Questions fréquentes

Comment calcule t-on le cout de l’épilation ?

Logiquement le prix est fixé. Ce prix s’adapte en fonction de la densité des poils de la zone à traiter de la pigmentation de la peau et quelques fois des problèmes hormonaux associés. Pour plus de facilité, nous avons opté pour un forfait de façon à ce qu’il n’y ait pas de surprise (réf. Grille tarifaire)

Comment se passe la consultation initiale ?

La consultation initiale est obligatoire avec un interrogatoire qui précisera vos antécédents médicaux, chirurgicaux, gynéco-obstétriques, allergiques.

Un examen de la zone à traiter.

Un devis sera établi (cout donné à la patiente, ainsi qu’un consentement éclairé soit avantage et inconvénient de l’épilation).

A partir de la mes assistantes vous prendront en charge pour l’organisation des soins.

Est-ce que l’épilation peut être un geste dangereux ?

Il faut savoir que non seulement la loi interdit à qui que soit de non médecin de ne pas utiliser de laser sous peine d’être puni de pratique de la médecine illégale.

Le laser reste un appareil très fonctionnel (ceux utilisés par les médecins sont de classe 4) et donc dans des mains inexpérimentées pourraient entrainer des brulures.

Nous vous conseillons de le faire dans un centre médical ayant de l’expérience.

Que faire en cas de complications ?

La complication la plus fréquente est une brulure qui en règle générale est tout à fait passagère.

Le risque d’hypo et d’hyperpigmentation est très exceptionnel et dans notre expérience d’une quinzaine d’année nous n’avons pas trouvé de cas similaire.

Contre-indication à l’épilation :

Les phototypes 4,5 et 6 pour les lasers de classe 4 hormis le NDYAG

Antibiothérapie photo-sensibilisant

Est-ce grave si j’ai oublié une séance ?

Non, ce n’est pas grave mais comme seuls les poils en phase anagène (phase de pousse) sont atteints, ce qui ne sont pas en pousse phase catagène ne sont pas atteint par la séance, il est important d’avoir un rythme précis en fonction du lieu de traitement.

Dans le pire des cas, on réalisera une ou deux séances de plus pour être en phase avec la zone à traiter.

Nous vous conseillons donc d’avoir une rigueur lors des traitements.

Auteur : Eric Pietri Google +